Ceci est une méthode, simple et rapide pour migrer un magento d'un hébergement à l'autre. Les prérequis de cette méthode est que vous ayez des notions suffisantes, en mysql et en commande linux. Un accès direct à une console sur vos deux emplacement étant souhaitable, mais pas obligatoire

 

1/ Copier les fichiers de l'ancien emplacement vers le nouveau

En utilisant une connexion ftp ou en console. Il faudra veiller à respecter, voir corriger les droits ftp (chmod) et dans certains cas les notions d'users (chown).

2/ Copier la base de donnée de l'ancienne emplacement vers le nouveau

En utilisant phpmyadmin (mais c'est une fausse bonne idée, au vue de la quantité de données) ou plus simplement en utilisant la ligne de commande.

3/ Éditer la base de donnée

Utilisez phpmyadmin, ou un autre client de base de données, sélectionnez la table [mage]core_config_data table, et éditez la valeur des lignes contenant
web/unsecure/base_url
web/secure/base_url
en y indiquant la nouvelle url de destination.

4/ Éditer le fichier de configuration / connexion à la base de donnée

Modifiez le fichier local.xml (app/etc/local.xml) en y apportant les modifications nécessaires à la connexion à la nouvelle base de données.
Ne modifiez en aucun cas la clé de sécurité/encryption key.

5/ Éditer de fichier de connexion pour Magento Connect manager

Modifiez le fichier : downloader/connect.cfg.
Cherchez le chemin absolu contenu dans celui-ci qui devrait être se rapprocher de cet exemple :
s:xx:"/var/www/html/mon/site/web/magento/downloader/"
par
s:yy:"/var/www/html/mon/nouveau/siteweb/magento/downloader/"

xx est la longueur de la chaîne ancienne
yy est la nouvelle longueur (nombre de caractères) de la nouvelle chaîne - il vous faudra compter pour indiquez le bon nombre !

6/ Effacer les contenus des dossiers session et cache

Le plus simple est de se rendre dans les répertoires en question
/var/cache
/var/session
d'en sélectionner les contenus et de les supprimer

7/ Vérifiez

Vérifiez le fichier .htacces à la racine de votre nouvelle installation, et corrigez le cas échéant s'il contient des règles de réécritures indiquées en dur, contenant le nom de domaine précédent.
Idem pour le fichier index.php, même si cela est plus rare, il pourrait aussi contenir certaines règles de redirections.
Enfin, vérifiez le site en front, pour voir si vous ne quittez jamais la nouvelle url que vous avez indiquée.